Taxes et sur-taxes

Concernant toujours l'immortel ouvrage de M. Kopp, "Le coût social des drogues en France", il convient d'indiquer que sa fonction fiscale apparaît nettement quand on réalise le nombre de fois où le mot "taxe" est utilisé. 
6 fois dans la seule page 10 !
Ce qui semble bien confirmer que l'utilisation de ce rapport dans le cadre d'une campagne de presse en septembre dernier pour tenter de "tordre le choix" des élus du peuple avait en réalité fait l'objet d'un détournement de finalité. 
Et ceci en urgence : voir notre article "Du lourd (1 bis)".


Il n'est pas interdit de penser que l'objectif initial n'était pas l'opposition à l'amendement clarifiant la loi Évin, mais bien la sur-fiscalisation du "divin breuvage". vin
Selon un schéma récurrent que nous ne connaissons que trop bien, et cela depuis un conséquent nombre d'années.
Nous pourrons donc voir réapparaître ce rapport à l'occasion d'une prochaine campagne d'"information".
C'est pourquoi nous allons continuer à l'examiner de près...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de protection *