Statu quo

La presse l'a déjà annoncé : en matière de communication concernant le vin, après la séance plénière tenue hier soir à l'Assemblée Nationale,  nous en resterons donc au statu quo ante.

.

Victoire ?
Semi-victoire ?
Semi-défaite ?
Nous aurions tendance, pour notre part et compte tenu des réels risques encourus, à faire état d'une satisfaction nettement mieux que moyenne mais non totale.
Indice : environ 14/20.
Grand merci aux députés qui se sont mobilisés !

.

Dans les prochains jours, nous analyserons en détail les conséquences possibles de cette loi et ferons part à nos lecteurs de nos conclusions.
Pour l'heure,  nous les invitons à consulter
1) le compte rendu des débats (voir surtout article 4)  http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2014-2015/20150197.asp.
2) le résultat du vote concernant la suppression de l'alinéa 11, celui qui nous inquiétait particulièrement et contre lequel nous nous sommes mobilisés : http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/1091.
(Avec détail des présents et position nominative.)
3) le communiqué de Vin et Société faisant état du principal "bémol" que l'on peut exprimer a l’égard de ce statu quo :   http://www.vinetsociete.fr/presse/communiques/loi-de-sante-publique-premiere-lecture-a-l-assemblee-nationale-les-parlementaires-font-l-impasse-sur-la-clarification-de-la-loi-evin
4) un très bon article dans la presse spécialisée :  http://www.larvf.com/,vin-assemblee-nationale-loi-evin-supprimer-amendement-publicite-alcool-marisol-touraine-vins,4429705.asp
5) un article très clair dans la presse nationale :   http://www.lemonde.fr/sante/article/2015/04/02/loi-sante-les-deputes-renoncent-a-modifier-l-equilibre-de-la-loi-evin_4607776_1651302.html.

.

À noter que dans ce dernier il nous est indiqué que Mme Marisol Touraine n'était pas demandeuse de l'alinéa anti-vin.
Si c'est vrai, cela annonce-t-il un retour un rééquilibrage des pouvoirs en faveur des politiques et au détriment des "marquis de ministère" ?
Et, donc, d'une perte d'influence des malbouffisants ?
Une autre mesure prise hier semble l'indiquer : http://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/2015/04/02/les-fontaines-soda-ou-boissons-volonte-dans-les-fast-food-c-est-deja-bientot-fini-696607.html.
Allons nous vers des "lendemains qui chantent" ?
Et tout cela s'avère, pourrons nous le fêter avec Mme Touraine autour d'un... vin d'honneur ?

.

.