Rejoint

CoffeCette semaine, Jean-Pierre Coffe a rejoint le paradis de la gastronomie française.
Du moins, espérons le !

Il convient que nous lui rendions hommage car ennemi acharné de la malbouffe, il fut aussi un grand ami du vin.
Ce qui revient au même.

Preuve par l'inverse : les deux attitudes diamétralement opposées sont tout aussi consubstantielles... comme nos adversaires nous le démontrent régulièrement

Par ailleurs, nous avons le plaisir de porter à votre connaissance la tenue prochaine d'une exposition sont nous avons tout lieu de penser le plus grand bien :  http://levindespapes.blogspot.fr.
Et de vous rappeler la prometteuse conférence dont nous vous avons déjà parlé :  http://honneurduvin.vitisphere4.vitisphere.com/attention-changement-de-lieu/.

3 réflexions au sujet de « Rejoint »

  1. Ne pleurez pas trop fort Jean-Pierre Coffe .Il n’a pas hésité à faire de la pub pour vanter les raviolis de Leader Price sans un morceau de viande(mélange de cartilage,d’abat à moins d’un euro …..Alors le prince de la malbouffe ,appelez le plutôt le prince du pognon( qui guida toute sa vie) .
    De grâce ,regardez la réalité en face,ce fût une des raisons de son départ des Grosses Têtes du temps de Bouvard .
    Bruno Gracia,Vigneron

    • Il est vrai qu’il a su gagner de l’argent en luttant contre la malbouffe ce que nous ne savons pas faire, mais bon… faut pas être jaloux, hein ?
      Il est vrai aussi qu’il a un peu déconné sur la fin mais quand même pas, comme tant d’autres, jusqu’à cocacollaborer en « flinguant » le vin.
      Et c’est déjà pas mal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de protection *