De l’audace !

Que nous dit cette étude suédoise réalisée  entre 1997 et 2009 auprès de plus de 20 000 hommes de 45 à 79 ans ? : http://content.onlinejacc.org/article.aspx?articleID=1909605 ?

Que le simple fait de respecter les 5 comportements suivants permettrait de réduire de 79 % le risque d'infarctus : 1) Une alimentation saine, riche en fruits, légumes, noix, céréales complètes, graines et poissons  2) une consommation d’alcool  modeste (1 à 3 verres par jour) 3) pas de tabac 4) une activité physique régulière (au moins 40 minutes de marche ou de vélo par jour et 1 heure d’exercice par semaine) 5) un tour de taille inférieur à 95 cm.

vinRappelons à cette occasion que, selon l'Organisation Mondiale de la Santé :  «les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde: il meurt chaque année plus de personnes en raison de maladies cardio-vasculaires que de toute autre cause» : http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs317/fr/.

Et, concernant le 2º point, qu'en matière de protection sur le plan cardiovasculaire, le vin l'emporte de loin sur les autres boissons alcoolisées et cela grâce à sa richesse en tanins : http://sante-guerir.notrefamille.com/sante-a-z/le-vin-rouge-conforte-dans-ses-benefices-cardiovasculaires-o58014.html.

Attention ! Courbe en JCes recommandations ne sont valables que relativement aux risques cardiaques. Concernant la mortalité "toutes causes", l'objectif 2 est nettement inférieur à celui indiqué plus haut.

Mais il est quand même supérieur à 0 ! Disons... à mi-chemin.

Terminons ce billet en précisant qu'en ce qui nous concerne, nous ne  mettons absolument pas sur un même plan l'abstinence et l'abus par rapport aux repères communément admis. Résultat de recherche d'images pour "ballon rugby"En terme de santé et de longévité, l'abus c'est de la perte. L'abstinence c'est du manque à gagner.

Faut-il, comme le font malheureusement trop souvent certaines équipes sportives "jouer petit bras" et par crainte de perdre s'abstenir de gagner ?

De l'audace, bon sang !

.

Une réflexion au sujet de « De l’audace ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de protection *